Les assises du 27éme sommet arabe à la Une de la presse mauritanienne

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - La presse parue en Mauritanie cette semaine est largement revenue sur les assises du 27éme sommet des souverains, chefs d’Etat et de gouvernements de la Ligue arabe, tenue lundi dernier à Nouakchott et finalement écourté à cause "d’un agenda chargé" des participants.

Deux souverains et quatre chefs d’Etat ont participé à cette réunion, aux côtés du président  du pays hôte, alors que le chef de l’Etat tchadien, Idriss Deby Itno, était invité spécial en qualité de président  en exercice de l’Union africaine (UA).

"Le sommet arabe s’est enfin tenu à Nouakchott. Eureka, notre Guide Eclairé, a réussi son pari : recevoir en grande pompe nos frères arabes et leur démontrer que nous sommes tout aussi Arabes qu’eux, sinon plus. Le vieux complexe de l’arabité des tribus berbères qui peuplèrent nos contrées, a refait surface encore plus fort, le temps d’un sommet dont la principale raison était bassement mercantile. La cueillette des fonds a marché …. A fond", écrit dans un éditorial l'hebdomadaire "Le Calame".

Quant au quotidien "Le Rénovateur ", il constate que "le sommet de la Ligue arabe à Nouakchott a été le grand rendez-vous manqué des hôtes VIP". D’où la déception des attentes imputable à l’absence des ténors "un gala diplomatique arabe orphelin des grands: Maroc, Arabie Saoudite, Egypte" dont les leaders ont été représentés.

Pour sa part, le quotidien "Nouakchott-Info" analyse les résultats des assises de Nouakchott,  notant au passage que "la Palestine reste la première des arabes et des peuples libres à travers le monde".

Cependant, les résolutions adoptées au cours de ces assises sur la Palestine et sur tous les autres sujets ne semblent pas convaincre "RMI BILADI", qui a produit un dossier dont la tonalité générale déplore l’absence au plus niveau des poids lourds au plan géostratégique et le déroulement "d’un sommet bâclé. Un travail, prévu pour deux jours, expédié en seulement sept heures, pour aboutir à une déclaration fignolée".
-0- PANA SAS/JSG SOC 30juil2016
  
  
  

30 juillet 2016 11:43:09




xhtml CSS