Les Nations unies invitent le monde à s'assurer de l'égalité entre les sexes d'ici à 2030

New York, Etats-unis (PANA) - L'Organisation des Nations unies a adopté une déclaration politique réaffirmant son engagement pour les conclusions de la Conférence historique des femmes de Beijing de 1995 en Chine.

La PANA rappelle que les conclusions de la Conférence de Beijing ont débouché sur la Plate-forme d'Action de Beijing, un document pour l'égalité entre les sexes, signé par 189 gouvernements, qui s'étaient fixés comme objectif d'atteindre une représentation des femmes de 30 pour cent au niveau des postes de décision, ainsi que d'assurer la réalisation des droits des femmes.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui s'exprimait lundi lors d'une réunion de haut niveau pour l'adoption de cette déclaration, a déclaré: "Si les femmes prospèrent, il en sera de même pour l'humanité, mais si les filles sont maintenues en arrière, le monde entier s'en ressentira.

"Les femmes continuent à souffrir de manière disproportionnée de la crise économique, des impacts du changement climatique, des déplacements causés par les conflits, des persécutions et de tant d'autres choses.

"Nous devons bâtir sur les fondations de Beijing et terminer notre travail et depuis la Conférence de Beijing, plus de filles ont eu plus jamais qu'auparavant accès à l'éducation et la mortalité maternelle a été pratiquement réduite de moitié. Plus de femmes dirigent des entreprises, des gouvernements et des organisations internationales".

Il a cependant ajouté qu'il pouvait et devait être fait mieux pour donner aux femmes tous leurs droits et les autonomiser.

"Notre objectif doit être 50/50 d'ici à 2030", a soutenu le patron de l'ONU, en invitant les gouvernements à collaborer étroitement avec les groupes et les organisations de femmes et en appelant tous les hommes à croire et à travailler à l'autonomisation des femmes.

En s'exprimant également, le président de l'Assemblée générale des Nations unies, Sam Kutesa, a invité les hommes et les garçons à s'impliquer davantage pour aider à briser les stéréotypes et les normes sociales discriminatoires.

"Nous devons saisir cette opportunité qui se présente à nous de faire progresser ces discussions importantes, d'assurer le suivi de nos décisions et de prendre les décisions audacieuses nécessaires pour lever les obstacles qui empêchent les femmes et les filles d'exploiter toutes leurs potentialités et de contribuer pleinement et équitablement à nos futures aspirations au développement", a-t-il souligné.

Pour sa part, la directrice d'ONU/Femmes, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, a rappelé comment il y a 20 ans, dans le cadre d'une série de déclarations et instruments internationaux, les pays s'étaient engagés pour l'égalité entre les sexes jusqu'en 2005.

" Cependant, nous avons choisi de donner la priorité à des actions qui n'ont pas entraîné des changements irréversibles et profondément ancrés", a-t-elle déploré, en soulignant que si les Constitutions ont été amendées et de nouvelles législations promulguées, la mise en œuvre n'a pas suivi".

"Nous ferions mieux de nous pencher sur les problèmes multi-sectoriels qui affectent les femmes, comme les guerres, les crises financières et environnementales. Nous devons mieux servir les femmes handicapées et marginalisées qui sont ciblées pour leur orientation sexuelle", a-t-elle insisté.

Au cours des deux prochaines semaines, les Etats membres des Nations unies, les organisations de la Société civile et les entités onusiennes vont délibérer sur la mise en œuvre de la Déclaration et de la Plate-forme d'Action de Beijing de 1995.

La session de cette année est particulièrement importante en ce sens qu'elle marque le 20ème anniversaire de la réunion qui a donné naissance au plan d'action qui est devenu largement connu comme le programme pour l'autonomisation des femmes et qui est axé sur 12 sujets d'intérêt essentiels, des femmes à l'environnement pour mettre fin aux violences faites aux femmes.
-0- PANA AA/SEG/FJG/BEH/IBA   10mars2015

10 mars 2015 14:47:34




xhtml CSS