Les Forces nouvelles demandent la démission de Guillaume Soro du gouvernement

Abidjan- Côte d'Ivoire (PANA) -- Les délégués généraux des Forces nouvelles (ex-rébellion), réunis en conclave à Bouaké (centre, fief de l'ex-rébellion), ont demandé ce mardi la démission de leur secrétaire général, Guillaume Soro, du poste de Premier ministre de la Côte d'Ivoire.
Cette sortie des responsables politiques de l'ex-rébellion fait suite aux déclarations du camp présidentiel les accusant de "plomber" le processus de sortie de crise en refusant le redéploiement de l'administration territoriale et fiscale à Bouaké, conformément aux dispositions de l'accord complémentaire IV de Ouagadougou signé le 22 décembre 2008.
Pour ces délégués, les accusations du camp présidentiel sont "infondées" et "visent plutôt à empêcher la tenue des élections".
Ils souhaitent à cet effet que leur secrétaire général "ne soit pas comptable d'un processus vicié" et qu'il démissionne du poste de Premier ministre.
Les délégués généraux des Forces nouvelles entendent également saisir le représentant du Facilitateur du dialogue inter-ivoirien (le président burkinabé Blaise Compaoré), Boureima Badini.

14 avril 2009 21:47:00




xhtml CSS