Les Etats Unis expriment leur "grave préoccupation" au sujet du référendum au Darfour

Washington, Etats-Unis (PANA) - Les Etats-Unis ont exprimé leur "grave préoccupation" suite à la décision du gouvernement soudanais d'organiser un référendum du 11 au 13 avril sur l'avenir politique du Darfour.

Pour le Département d'Etat américain, le référendum sur le statut du Darfour, s’il est tenu en vertu des règles et des conditions actuelles, ne peut être considéré comme une expression crédible de la volonté du peuple du Darfour  et, par ailleurs, cela va saper le processus de paix en cours.

"L'insécurité au Darfour et l'enregistrement inadéquat des Darfouriens résidant dans les camps de Personnes déplacées à l'intérieur (PDI) empêchent une participation suffisante.

"En outre, l'annonce récente faite par la Commission du référendum au Darfour selon laquelle,  les Darfouriens résidant hors du Darfour ne seront pas admissibles au vote, privant des millions de Darfouriens, des réfugiés et des personnes déplacées de leurs droits", souligne le Département d’Etat américain dans un communiqué publié lundi.

"Les Etats-Unis notent qu’une paix durable au Soudan ne sera atteinte que par le biais d'un processus politique qui traite des causes sous-jacentes du conflit du Darfour, permet une cessation durable des hostilités et crée un espace pour la participation significative des groupes darfouriens et de tous les Soudanais à un dialogue national inclusif et véritable.

"Le référendum du Darfour prévu est en porte à faux avec ces objectifs-clé et l'objectif plus large de la paix et de la stabilité au Darfour", estiment les Etats-Unis qui déclarent qu’ils continueront à soutenir le peuple du Soudan qui souhaite faire avancer la gouvernance pacifique et la politique participative inclusive pour la stabilité à long terme au Soudan.
-0- PANA MA/AKA/JSG/IBA 11avr2016

11 april 2016 12:03:56




xhtml CSS