Les Etats-Unis encouragent les femmes congolaises à l’autonomie et l’entrepreneuriat

Brazzaville, Congo (PANA) - L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Congo, Todd Haskell, a déclaré mercredi à Brazzaville que la conférence des femmes sur l’entrepreneuriat, qui se tient actuellement dans la capitale, leur permettra d’échanger pour faciliter le renforcement de leurs capacités.

Selon le diplomate américain, l’entrepreneuriat joue un rôle important dans le développement économique d’un pays et la priorité principale de l’ambassade des Etats-Unis est d’appuyer les femmes congolaises à être capables de réussir la diversification économique.

"Nous soutenons les femmes et les hommes entrepreneurs et producteurs congolais à travers les formations, les participations aux foires d’affaires aux Etats-Unis, la mise à disposition des ressources et d’autres moyens", a-t-il déclaré.

Todd Haskell a fait savoir que les femmes occupant une place grandissante en politique et dans la sphère de prise de décision, sa structure accompagne depuis toujours les efforts consentis par le gouvernement du Congo dans leur promotion et leur intégration.

"Cette conférence est organisée pour donner une opportunité à la femme et à la jeune fille de se former grâce aux programmes académiques et de leadership initiés par le gouvernent américain, en partenariat avec l’association Yali Congo et l’Université Marien Ngouabi", a-t-il indiqué.

De son côté, la ministre congolaise des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, a encouragé les étudiants à s’engager dans l’entrepreneuriat afin d’être responsables dans la société, en prenant en charge leur entourage.

Les participantes à cette conférence ont été édifiées sur les stratégies de leadership pour la femme africaine d’aujourd’hui et sur l’entreprenariat féminin et l’avenir de l’Afrique.
-0- PANA MB/JSG/IBA 14juin2018

14 juin 2018 09:33:33




xhtml CSS