Les Bureaux de l'Assemblée nationale saccagés

Bangui- Centrafique (PANA) -- Plusieurs bureaux de l'Assemblée nationale centrafricaine ont été mis à sac par des inconnus dans la nuit du mercredi à jeudi, a-t-on constaté sur place.
Les visiteurs, qui ont déjoué la vigilance des soldats placés devant l'entrée, ont particulièrement visé le cabinet du président, Luc Apollinaire Dondon Konamabaye (MLPC, au pouvoir), les bureaux des 2ème et 3ème vice-présidents ainsi que de celui du secrétaire général.
De fait, la réunion entre les partis politiques et l'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU, le général Amadou Toumani Touré, n'a pu commencer à l'heure prévue, 10 heures locales (9h GMT).
Le fait que rien n'ait été emporté par les visiteurs a intrigué certains leaders politiques qui ont refusé pénétrer dans les locaux, n'écartant pas l'hypothèse d'une bombe.
La réunion, qui sera transférée ailleurs, se tiendra sans les représentants du Rassemblement démocratique centrafricain (RDC) et l'ex-général André Kolingba, dont la suspension pour trois mois a été annoncée mercredi.

21 juin 2001 12:23:00




xhtml CSS