Les États-Unis inscrivent deux frères sud-africains sur la liste noire contre le terrorisme

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - Les Etats-Unis ont inscrit deux frères sud-africains accusés d'organiser des attaques contre l'ambassade américaine et les institutions juives sur leur liste noire mondiale de lutte contre le terrorisme.

Twins Tony-Lee et Brandon-Lee Thulsie ont été liés au groupe terroriste ISIS (État islamique) et sont accusés par les procureurs sud-africains de "conspirer" pour commettre des actes de terrorisme susceptibles de mettre en danger la vie ou de causer la mort.

Selon eux, les deux frères, âgés de 24 ans, ont "l'intention de causer et de répandre des sentiments de terreur, de peur ou de panique dans la population civile d'Afrique du Sud et  chez les Américains et les juifs".

L'année dernière, Pretoria et Washington ont craint une menace terroriste en Afrique du Sud.

Les États-Unis avaient notamment averti d'une attaque terroriste imminente au Cap ou à Johannesburg, sur la base d'informations selon lesquelles, des groupes terroristes envisageaient de mener des attaques à court terme contre des lieux où se rassemblent les citoyens américains, tels que les magasins et centres commerciaux.

Le Bureau de la présidence sud-africaine avait par la suite publié une déclaration rejetant "les tentatives de pays étrangers d'influencer, de manipuler ou de contrôler le travail du gouvernement en matière de lutte contre le terrorisme".

Le Département des Relations internationales et l'Agence de sécurité de l'État avaient exprimé leur déception quant à la manière dont les alertes concernant l'Afrique du Sud ont été traitées.
-0- PANA CU/MA/MTA/JSG/IBA 20sept2017

20 septembre 2017 11:53:18




xhtml CSS