Le taux de prévalence du VIH en baisse au Togo, selon le Comité national de lutte

Lomé, Togo (PANA)   - En 13 ans, le taux de prévalence au VIH est passé de 5 pour cent à 2,3 pour cent au Togo, a annoncé le Comité national de lutte contre le SIDA (CNLS), à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre cette maladie.

Le Togo, qui veut "stopper et inverser la propagation du VIH" et contribuer ainsi à l’atteinte des objectifs fixés au plan mondial (..) opte pour une "forte" mobilisation et "s’engage à agir en faveur de la prévention et de la prise en charge globale", selon le président du CNLS, le Pr. Vincent Pitché.

Au nombre des actions prévues, la sensibilisation d’au moins trois millions de personnes sur toute l’étendue du territoire, surtout les jeunes, la distribution de 600.000 préservatifs masculins et 60.000 condoms féminins pour les amener à adopter des comportements responsables et éviter de contracter ou de transmettre les maladies.

L’autre grand défi à relever par le Togo est celui de la prise en charge réelle des malades qui font face aux problèmes de rupture des ARV et l’accessibilité aux médicaments et centres de soins dans les zones reculées de l’intérieur du pays.
-0- PANA FAA/JSG/IBA 02dec2014

02 décembre 2014 13:06:57




xhtml CSS