Le sergent-chef "IB" aurait été tué dans des affrontements avec les FRCI

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) – Le chef du "Commando invisible", le sergent-chef Ibrahim Coulibaly, alias "IB", aurait été tué au cours d'affrontements avec les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), annonce mercredi soir la Télé Côte d'Ivoire (TCI).

Les FRCI avaient lancé une offensive sur les positions du "Commando invisible" au PK 18, dans la commune d'Abobo, à Abidjan.

Vendredi dernier, le président Alassane Ouattara avait demandé à la haute hiérarchie militaire de procéder au désarmement des combattants, notamment dans les communes de Yopougon et d'Abobo.

Le sergent-chef "IB" était l’un des auteurs du coup d'Etat de décembre 1999 qui a renversé le président Henri Konan Bédié.

En septembre 2002, sa tentative de coup d'Etat contre le président Laurent Gbagbo échoue et plonge le pays dans une guerre civile.

-0- PANA BAL/AAS/SOC 27avril2011

27 أبريل 2011 22:58:26




xhtml CSS