Le rôle de la BADEA dans la coopération arabo-africaine salué

Dakar- Sénégal (PANA) -- Le conseil des gouverneurs de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a souligné, lors de sa réunion à Sanaa, au Yémen, que les financements de l'institution ont élevé la coopération économique arabo-africaine à un niveau significatif, indique un communiqué de la Banque transmis lundi à la PANA.
Le volume total des financements approuvés par la BADEA, depuis 1975 à fin octobre 2007 en faveur des pays africains bénéficiaires, évalué à 3.
354,127 millions dollars américains, a permis de financer 427 projets, 407 opérations d'assistance technique, 29 prêts pour le secteur privé et 14 opérations d'aide d'urgence au profit de certains pays touchés par la sécheresse et la désertification.
Les interventions de la Banque en Afrique couvrent 43 pays et certaines organisations régionales, tandis que ses financements ont touché divers secteurs, tels les infrastructures, l'agriculture (production animale et végétale), le développement rural (électrification et approvisionnement en eau potable), l'énergie, l'industrie et le secteur social.
A ces financements s'ajoutent les opérations d'assistance technique allouées depuis 1995 sous forme de dons non remboursables.
La BADEA, qui s'intéresse aussi aux projets liés à la protection de l'environnement et à la lutte contre la désertification, a aussi substantiellement augmenté le taux de concessionnalité de ses financements, dans le but de tenir compte de la situation économique difficile des pays africains bénéficiaires de son intervention.
La 33ème réunion du conseil des gouverneurs de la BADEA, qui s'était déroulée les 03 au 04 avril dans la capitale du Yémen, a par ailleurs édopté d'importantes résolutions, dont l'affectation aux réserves de la Banque du revenu net au titre de l'année 2007, estimé à 164,2 millions de dollars américains et l'octroi d'un don équivalant à dix pour cent de ce revenu net à la Palestine.
A signaler que la 33ème session des gouverneurs de la BADEA s'est tenue dans le cadre des réunions annuelles communes des institutions financières arabes, auxquelles ont pris part, outre la BADEA, le Fonds arabe pour le développement économique et social, l'Institution arabe de garantie de l'investissement, le Fonds monétaire arabe et l'Institution arabe de l'investissement et du développement agricole.

07 avril 2008 11:39:00




xhtml CSS