Le ramassage des armes détenues par les ex-combattants "ninjas" fixé du 7 au 25 août prochains au Congo

Brazzaville, Congo (PANA) - L’opération de ramassage des armes des ex-combattants "ninjas" se déroulera du 7 au 25 août dans plus d’une dizaine de sites bien déterminés dans le département du Pool, a annoncé, mardi à Brazzaville, le président de la Commission ad hoc mixte paritaire de l’Accord de cessez-le-feu dans le Pool, Séraphin Ondélé, .

"Les centres retenus pour la ramassage des armes sont Kinkala, Mindouli, Kimdamba, Mayama, Vindza, Goma Tsé-tsé, Kibouendé, Loulombo, Kinkémbo, Kimbédi, Matoumbou, Mbandza-ndounga, Kindamba-ngouedi, Missafou", a indiqué, Séraphin Ondélé, lors de la réunion à mi-parcours de la Commission ad hoc mixte paritaire.

A cette occasion, le vice-président de la Commission ad hoc mixte paritaire, Philippe Ané, a lu le message de Frédéric Bitsamou, alias Ntumi, dans lequel, il demande aux ex-combattants de participer à cette opération.

"Tout ex-combattant est appelé à se rendre dans le centre de collecte pour procéder à l’opération de ramassage sans qu’il soit inquiété, ni qu’il subisse une quelconque chasse aux sorcières de la part de qui que ce soit", a-t-il rassuré.

Frédéric Bitsamou, qui a recouvré tous ses droits et libertés depuis le 28 juillet avec la levée des poursuites judiciaires engagées contre lui, a fait remarquer que les actes coercitifs ou de représailles seront de nature à compromettre dangereusement les acquis de paix et sont à "proscrire".

La Commission ad hoc mixte paritaire est le résultat de l’application de l’Accord de cessez-le-feu signé le 23 décembre 2017 à Kinkala entre le pasteur Ntumi et le gouvernement congolais pour mettre fin aux hostilités qui impliquaient les deux forces.

Sa mission consiste à faire la sensibilisation, le ramassage des armes et la normalisation de la vie dans le Pool.
-0- PANA MB/JSG/IBA 01août2018

01 août 2018 12:20:05




xhtml CSS