Le présient tanzanien à la réunion de GAVI en Allemagne

Dar-es-Salaam, Tanzanie (PANA) - Le président tanzanien, Jakaya Kikwete, prend part ce mardi à Berlin, en Allemagne, à une réunion de haut niveau de l'Alliance globale pour les vaccins (GAVI) visant la mobilisation de fonds en faveur des programmes mondiaux de vaccination jusqu'en 2020.

GAVI est à la recherche de donateurs pour un montant de 7,5 milliards de dollars sur cinq ans, afin d'organiser des campagnes de vaccination et d'immunisation dans les pays qu'elle soutient de 2016 à 2020.

"Sous la présidence du G7 par l'Allemagne, la reconstitution des fonds de GAVI est une opportunité pour les leaders de la planète de se réunir et de mobiliser 7,5 milliards de dollars supplémentaires pour sauver 5-6 millions de vies grâce à l'immunisation dans les pays les plus pauvres", indique un communiqué publié par l'Alliance.

"L'immunisation est l'un des investissements les plus efficaces et économiques et à fort impact que nous pouvons faire pour améliorer la santé des enfants dans les pays les plus pauvres du monde et nous sommes ravis d'accueillir cet événement à un moment aussi critique pour l'immunisation au niveau mondial", a déclaré le ministre fédéral allemand du Développement et de la Coopération économique, le Dr. Gerd Müller.

Si GAVI obtient les fonds requis à la Conférence des donateurs, l'Alliance sera en mesure d'aider les pays à immuniser 300 millions d'enfants supplémentaires et de sauver six millions de vies.

GAVI a salué lundi les nouveaux engagements pris par un certain nombre de partenaires du secteur privé d'appuyer sa mission dans les pays pauvres.

"C'est encourageant de voir que les fabricants de vaccins reconnaissent de plus en plus l'importance de soutenir les marchés des vaccins pour les pays en développement", a déclaré Seth Berkley, directeur général de GAVI.

"Les engagements pris aujourd'hui nous aiderons à rendre disponibles plus de doses vaccinales à un coût plus faible et nous soutiendrons les pays pour le financement et le développement de leurs propres programmes d'immunisation. Ainsi un nombre plus important d'enfants seront protégés et plus de décès évités", a-t-il ajouté.

En vertu des derniers engagements pris par les partenaires de GAVI dans le secteur, Biological E a offert un engagement de cinq ans sur les prix en faveur de GAVI pour son vaccin Pentavalent; tandis que GSK a étendu son engagement de geler ses prix afin que les pays en développement qui ne dépendent plus de GAVI soient en mesure d'acheter les vaccins contre la pneumonie, la diarrhée et le cancer du col de l'utérus à des prix très réduits pendant une décennie.

Panacea Biotech a prolongé sa promesse, faite pour la première fois en juin 2011, de soutenir tous les pays retirés de la liste de GAVI, en leur offrant un gel des prix sur cinq ans pour tous les programmes de vaccination lancés avec le soutien de GAVI.

Pfizer a accepté de réduire le prix par dose de son vaccin pneumocoque, de 3,30 dollars à 3,10 dollars la dose pour le nouveau vaccin conjugué, qui devrait être introduit dans le cadre du programme d'engagement de 2016.

Sanofi-Pasteur a promis d'élargir la production de vaccin contre la fièvre jaune pour faire face aux pénuries chroniques. Le laboratoire a également promis d'étendre son programme de formation ERIVAC au Nigeria, en collaboration avec l'Agence de médecine préventive.

En outre, Merck and NewLink Genetics s'est engagé à fournir le vaccin contre Ebola  (rVSV-EBOV) aux pays bénéficiaires du programmes GAVI au prix le plus accessible possible.
-0- PANA AR/SEG/NFB/JSG/IBA 27jan2015



27 janvier 2015 13:13:10




xhtml CSS