Le président togolais discutera d' Ebola avec son homologue français à Dakar, ce samedi

Lomé,Togo (PANA) - Le chef de l’Etat togolais qui a quitté Lomé ce samedi matin pour Dakar en vue de participer au 15e sommet de la Francophonie, discutera avec François Hollande sur la question liée à l’épidémie à virus Ebola, rapporte un communiqué officiel du gouvernement togolais rendu public ce samedi à Lomé.

Selon le communiqué, cette rencontre se déroulera en marge du Sommet, ce samedi après-midi, sans autre précisions.

Le président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, rappelle-t-on, a été désigné pour coordonner la riposte contre Ebola en Afrique de l’Ouest, lors du dernier sommet de la CEDEAO à Accra au Ghana.

Le communiqué ne prévoit pas un autre thème de discussion, mais de bonnes sources, surtout diplomatiques contactées à Lomé par la PANA, affirment qu'outre Ebola qui sert de couverture à cette rencontre, celle-ci sera beaucoup plus portée sur les questions de réformes constitutionnelles et institutionnelles avant la présidentielle de 2015 qui créent une tension entre l’opposition et le pouvoir à Lomé.

Vendredi 21 novembre, le regroupement de l’opposition dénommé «Combat pour l’alternance en 2015 »(CAP 2015) avait organisé une marche réclamant ces réformes, manifestation dispersée par les forces de sécurité.

Le vendredi 28 novembre, ce sont des organisations de droits de l’homme appuyées par des partis politiques qui sont sorties dans les rues de la capitale pour réclamer ces réformes.

Ces réformes, rappelle-t-on, concernent la limitation du mandat présidentiel, la revue du mode de scrutin, ainsi que des correctifs à apporter aux prérogatives des institutions comme la Commission électorale nationale indépendante(CENI), la Cour constitutionnelle (qui gère les contentieux électoraux), ainsi que la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

-0- PANA FAA/IS/SOC 29nov2014

29 novembre 2014 17:56:24




xhtml CSS