Le président sud-soudanais accepte de rencontrer les chefs rebelles à Khartoum

Khartoum, Soudan (PANA) - Le président sud-soudanais, Salva Kiir Mayardit, a accepté de rencontrer son ancien vice-président, Riek Machar, à Khartoum, dans le cadre d'une initiative du gouvernement soudanais pour résoudre le conflit armé au Soudan du Sud.

D'après Radio Omdurman (un diffuseur public) ce mercredi, le président Kiir s'est déclaré disposé à cette rencontre en réponse à un message verbal du président soudanais, Omar el-Béchir, transmis par le ministre soudanais des Affaires étrangères, le Dr Al-Dirdiri Mohamed Ahmed, lors d'une visite mardi dans la capitale sud-soudanaise, Juba.

La radio a cité le président Kiir qui a loué les efforts du président el-Béchir pour la paix et la stabilité au Soudan du Sud.

Le Dr Dirdiri était accompagné du ministre du Pétrole et du Gaz, Abdul Gadir Abdulla et du chef de la Sécurité, Salah Abdulla Gosh, d'après la radio, qui a ajouté que le ministre du Pétrole s'est entretenu avec son homologue sud-soudanais de coopération entre les deux pays en insistant sur la reprise de la production pétrolière au Soudan du Sud.

Le Soudan bénéficie du secteur pétrolier sud-soudanais sous la forme de droits versés pour l'utilisation de l'oléoduc qui achemine le pétrole vers les ports soudanais de la Mer Rouge.

M. Gosh a également passé en revue, avec son homologue sud-soudanais, les domaines de coopération pour la sécurité et la stabilité dans les régions frontalières communes et les régions productrices de pétrole.
-0- PANA MO/MA/FJG/BEH/IBA 06juin2018

06 juin 2018 13:31:52




xhtml CSS