Le président somalien décréte ''catastrophe nationale'' la sécheresse qui ravage son pays

Mogadiscio, Somalie (PANA) - Le nouveau président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed, a décrété mardi, ''catastrophe nationale'' la grave sécheresse qui ravage son pays et à cause de laquelle, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), plus de 6,2 millions de personnes – soit la moitié de la population – ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

La sécheresse a entraîné une baisse des quantités disponibles en eau propre à la consommation, une crise alimentaire et la malnutrition, a précisé l'OMS, indiquant que cette sécheresse a causé la prolifération de maladies qui se sont transformées en épidémies comme le choléra, les diarrhées et la rougeole.

L’OMS a averti lundi que la Somalie risquait de sombrer dans sa troisième famine en vingt-cinq ans.

Mais, le porte-parole de l'OMS au Caire, Ranna Saïdani, a indiqué que l'organisation déploie ďimportants efforts pour mettre à la disposition de 1,5 million de Somaliens victimes de la sécheresse, des services nécessaires de santé.

L'OMS a appelé la communauté internationale à mobiliser 10 millions de dollars américains de façon urgente durant les six premiers mois de 2017 pour faire face à cette situation.

-0- PANA AD/IN/TBM/SOC 28février2017

28 février 2017 20:17:53




xhtml CSS