Le président iranien prêche la solidarité et l'unité musulmanes

Banjul- Gambie (PANA) -- Le président iranien, Mahmud Ahmadinejad, a lancé vendredi à Banjul, en Gambie, un vibrant appel à l'unité et à la solidarité entre les musulmans, soulignant que l'islam abhorrait la division de ses adeptes.
En s'adressant aux musulmans qui s'étaient réunis pour la prière du vendredi à la Grande mosquée de Banjul, il a déclaré que "la foi islamique chérissait l'unité, la paix et la solidarité tout en étant contre tout ce qui était négatif, comme la division et la pauvreté".
M.
Ahmadinejad a demandé aux musulmans de suivre les préceptes de la foi comme le commandaient Allah (Dieu) et son prophète, Mohammed.
Il a déclaré que "certains soi-disant acteurs politiques puissants du monde" n'avaient pas de considération pour l'islam.
"Ces acteurs puissants vont tôt ou tard tomber et le pouvoir de l'islam va prédominer", a-t-il prédit.
Le dirigeant iranien a déclaré que quiconque ne croyait pas en Allah, tomberait certainement quel que soit son pouvoir "puisque tous les pouvoirs viennent de Dieu".
Il a invité les Gambiens à rester fidèles à leur foi et à leur culture islamique.
M.
Ahmadinejad est arrivé jeudi en Gambie où il va assister au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) qui se tient samedi et dimanche à Banjul, la capitale gambienne.

01 juillet 2006 11:30:00




xhtml CSS