Le président du Conseil présidentiel libyen réitère son refus d’une intervention étrangère

Tripoli, Libye (PANA) - Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale en Libye, Fayez al-Sarraj, s’est félicité du soutien de la Ligue arabe à son gouvernement, soulignant le rejet d'une intervention militaire étrangère dans le pays.

Au cours d’un discours, dimanche, au Caire, en Egypte, devant le Conseil des délégués des pays membres de la Ligue arabe, M. al-Sarraj a exposé la situation politique et sécuritaire en Libye, ainsi que les efforts déployés par le Conseil présidentiel pour résoudre la crise et la nécessité de lutter contre le terrorisme en Libye.

Pour sa part, le Secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, a renouvelé son appel à tous les dirigeants politiques en Libye à mettre de côté leurs différences et les divisions et de faire cohésion autour des intérêts supérieurs du peuple libyen, ont rapporté lundi des journaux libyens.

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’union nationale, Fayez al-Sarraj, s’est entretenu dimanche avec le président égyptien, Adel Fattah al-Sissi, sur la manière de relancer le processus politique en Libye, dans l’impasse après l’échec du vote de confiance du Parlement.

L’Egypte entretient de très bons rapports avec la région frontalière de l’Est-libyen, notamment avec le président du Parlement libyen, Aguila Saleh et le général Khalifa Haftar, chef des forces armées libyennes, qui représentent le camp rétif au vote de confiance au gouvernement d’union et opposé à l’Accord politique.
-0- PANA BY/JSG/IBA 09mai2016

09 mai 2016 09:43:07




xhtml CSS