Le président du Congo regagne son pays après avoir participé à un sommet tripartite sur la Centrafrique

Brazzaville, Congo (PANA) – Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-Nguesso, a regagné vendredi Brazzaville en début de soirée, après avoir pris part à Luanda, en Angola, à un sommet tripartite sur la crise en Centrafrique, a annoncé la télévision congolaise.

Ce sommet a regroupé les présidents  Idriss Déby  Itno du Tchad, Denis Sassou-Nguesso du Congo et Edfuardo dos Santos de l'Angola. A l’issue de ce sommet, les trois  présidents se sont engagés à poursuivre leurs efforts  en faveur du rétablissement de  la paix et la sécurité en Centrafrique.

Selon le chef de l’Etat congolais,  la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et le Groupe international de contact sur la Centrafrique se réuniront à Addis-Abeba, en Ethiopie, dans un mois en vue d’accélérer son soutien à la transition en Centrafrique avant la transformation effective de la Mission internationale  de soutien  à la Centrafrique (MISCA) en Force des Nations unies, en septembre prochain, conformément à la disposition de la Résolution 2149 du Conseil de sécurité de l’ONU.

"En remerciant vivement notre frère, le président Eduardo dos Santos pour cette heureuse initiative, je formule le vœu que la conjugaison permanente de nos énergies contribue de manière décisive à la restauration de la paix, de la sécurité, de l’unité nationale", a dit le président Sassou-Nguesso.

Le chef de l'Etat congolais est médiateur de la sous-région dans la crise centrafricaine, alors que le président du Tchad est le président en exercice de la CEEAC.

-0- PANA MB/TBM/IBA   06juin2014

06 juin 2014 21:45:00




xhtml CSS