Le président du CNT prêt à coopérer avec la Ligue arabe pour les élections de la Constituante

Tripoli, Libye (PANA) - Le président du Conseil national libyen de transition (CNT), Mustapha Abdeljelil, a souligné, dimanche à Tripoli, au cours d’une conférence conjointe avec le Secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al-Arabi, la disponibilité de la Libye à coopérer avec l’organisation pan-arabe en vue de l’organisation des élections de la Constituante prévues dans huit mois dans le pays.

M. Mustapha Abdeljelil a indiqué que son pays entend profiter de la collaboration de la Ligue arabe pour renforcer les capacités de ses instituons et pour la reconstruction du pays.

De son côté, le Secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al-Arab, arrivé plus tôt à Tripoli dans le cadre d’une brève visite de travail, a salué l’esprit de sacrifice des Libyens au service de la réalisation d’une nouvelle Libye où règnent la liberté, l’égalité et la justice.

Il a annoncé que ses entretiens avec le président du CNT ont permis de s’accorder sur plusieurs dossiers, annonçant l’ouverture d’un bureau de l’organisation pan-arabe à Tripoli afin de suivre la mise en œuvre de la réalisation de ces dossiers.

Le président du CNT, Mustapha Abdeljelil, a indiqué, de son côté, en réponse à une question sur les incidents survenus dans l’Ouest du pays, que les affrontements qui ont eu lieu entre les révolutionnaires de la ville de Zaouia (50 km à l'ouest de Tripoli) et ceux de la région de Ourchavana aux environs de Tripoli ont cessé et que le problème a été résolu.

Il a souligné que "les accusations mutuelles entre les deux parties n’ont aucun fondement sur le terrain et ont pour origine le comportement de certains jeunes infiltrés qui ne sont pas à la hauteur des responsabilités".

Evoquant le problème du désarmement des milices en Libye, il a indiqué que le prochain gouvernement de transition se chargera de l’application des instructions du CNT relatives au désarmement de ces groupes.

M. Mustapha Abdeljelil a précisé qu’un programme destiné à la réinsertion des combattants désireux de rejoindre les rangs de l’armée a été élaboré, affirmant que d’autres opportunités seront proposées aux anciens combattants qu’il s’agisse de la poursuite des études à l’étranger ou l’accès à des financements pour la création de petits et moyens projets.

-0- PANA BY/TBM/IBA 13novembre2011

13 novembre 2011 16:13:43




xhtml CSS