Le président de la Gambie poursuit son prgramme de traitement alternatif

Dakar, Sénégal (PANA) - Le président de la Gambie, Yahya Jammeh, poursuit son programme de traitement alternatif controversé avec un cinquième groupe de 141 femmes ayant des problèmes de fertilité, a-t-on appris samedi à Dakar.

Il mène un programme de traitement alternatif concernant le VIH/sida, l'asthme et une série d'autres maladies qu’il soigne à base de plantes.

Le président Jammeh affirme avoir déjà soigné plus de 3.411 patients, 1 897 bébés, dans le cadre de son programme de traitement alternatif.

Depuis le début de ce programme en 2007, le président Jammeh avait déclaré avoir "été mandaté" pour traiter le VIH/SIDA.

Son programme est vivement critiqué par la communauté scientifique et de certaines organisations de défense des droits de l’homme.

-0 - PANA MLJ / MA/AKA/AAS/SOC 09juil2011

09 juillet 2011 15:09:52




xhtml CSS