Le président de la Commission de l'UA lance un appel pour la Somalie

Londres, Royaume-Uni (PANA) - Le président de la Commission de l'Union africaine (CUA), Moussa Faki Mahamat, a souligné la nécessité de redoubler les efforts internationaux en faveur de la Somalie pour permettre à l'administration du président Mohamed Abdullahi Mohamed, dit Farmajo, de faire face aux nombreux défis que doit relever ce pays.

Lors de consultations de haut niveau qu'il a eues en marge de la Conférence de Londres sur la Somalie, jeudi, M. Mahamat a souligné l'importance du soutien à la mise en œuvre de l'architecture nationale de sécurité nouvellement adoptée afin de renforcer les forces de sécurité somaliennes dans le cadre de la stratégie de retrait de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

D'après un communiqué publié par la CUA, vendredi, son président a également invité à la mobilisation de financements prévisibles et durables pour l'AMISOM, en insistant sur le caractère intenable de la situation actuelle.

M. Mahamat a également préconisé une aide humanitaire proportionnelle aux défis actuels et a eu des échanges avec ses interlocuteurs sur les derniers développements en Libye, dans le Nord du Mali et le Sahel, le Bassin du Lac Tchad, la Guinée-Bissau, le Soudan du Sud et la région des Grands Lacs.

Le président Mahamat a rencontré le chef de l'Etat ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, le Premier ministre éthiopien Hailemariam Dessalegn, le président kényan, Uhuru Kenyatta, et le président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed.

Il a également eu des consultations avec le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, le secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères du Royaume-Uni, Boris Johnson, le ministre néerlandais des Affaires Etrangères, Bert Koenders, et le secrétaire d'Etat danois pour la Coopération Internationale, Martin Bille.

Il a aussi eu des entretiens bilatéraux avec la vice-présidente de la Commission de l'Union européenne et Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, et le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Aboul-Gheit.
-0- PANA AR/MA/FJG/JSG/IBA 12mai2017

12 mai 2017 11:34:39




xhtml CSS