Le président de l'UA déçu par les lenteurs de la médiation en Côte d'Ivoire

Blantyre, Malawi (PANA) – Le président en exercice de l'Union africaine (UA), le Malawite Bingu wa Mutharika, s'est dit préoccupé par les lenteurs de la médiation visant à mettre un terme à l'impasse politique en Cote d'Ivoire.

Dans un communique publié par son porte parole, Heatherwick Ntaba, le patron de l'UA a réaffirmé sa position selon laquelle c'est l'opposant Alassane Ouattara qui a gagné le deuxième tour de l'élection présidentielle qui s'est tenue le 28 novembre.

"Le président de l'UA est déçu du fait que jusqu'à présent les négociations n 'ont pas abouti" ,a indiqué le président Mutharika qui a  invité le président sortant Laurent Gbagbo à se retirer immédiatement pour céder la place à M. Ouattara.

"Le président de l'UA espère que M. Gbagbo va entendre raison et se retirer pour le bien du peuple ivoirien", a souligné le communiqué.

Mutharika serait en train d'apporter son soutien aux efforts de médiation en cours,  précisant que les deux organisations, l'UA et la CEDEAO,  se réservent le droit d'user de tous leurs pouvoirs pour intervenir.

Le communiqué du président Mutharika intervient au moment où M. Gbagbo aurait refusé plusieurs propositions y compris l'amnistie.
-0- PANA RT/SEG/LSA/SSB/IBA  4Jan2010

04 janvier 2011 14:18:42




xhtml CSS