Le président comorien interrompt son séjour en Libye après le crash

Moroni- Comores (PANA) -- Le président comorien Ahmed Abdallah Sambi a décidé d'écourter son séjour en Libye, où doit s'ouvrir mercredi le 13ème sommet de l'Union africaine et de rentrer "très rapidement" à Moroni après avoir appris le crash d'un avion de la compagnie Yemenia Airways.
Dans un message radiodiffusé dans la mi-journée depuis la ville libyenne de Syrte et reçu à Moroni, M.
Sambi a présenté ses "condoléances au peuple comorien et aux familles éplorées" et déclaré mêler sa tristesse à celle de toux ceux qui ont perdu des proches "dans cette terrible tragédie".
De sources proches du comité des opérations de secours, deux corps auraient été retrouvés ainsi qu'un survivant âgé d'une quinzaine d'années, selon un gendarme rencontré à Moroni, citant des collègues qui l'ont joint depuis le large.
Le vol IY 626 de Yemenia Airways a raté son atterrissage et a piqué dans l'océan après avoir perdu la communication avec la tour de contrôle de l'aéroport de Moroni cinq minutes avant son atterrissage prévu à 22h 30 (GMT).
Plus de 150 passagers, en majorité comoriens, se trouvaient à bord de l'appareil, dont 11 membres d'équipage.

30 juin 2009 17:02:00




xhtml CSS