Agence Panafricaine d'information

Le président burkinabè appelle à l’union suite à une attaque terroriste ayant fait 20 morts

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a appelé ce lundi ses compatriotes à l’union dans la lutte contre le terrorisme, au lendemain de l'attaque qui a fait dimanche 20 morts dont 19 soldats dans le Sahel burkinabè, selon un bilan provisoire.

"Nous devons rester soudés et déterminés face aux forces du mal qui nous imposent une guerre sans merci. Nous ne laisserons pas saper les fondements de notre Nation", a écrit M. Kaboré sur twitter.

"Je salue la mémoire de nos vaillantes FDS tombées sur le champ d'honneur. Condoléances aux familles éplorées", a-t-il ajouté.

Au moins, 19 soldats et un civil ont été tués dimanche dans deux attaques dont celle du détachement de gendarmerie de Inata, a annoncé le ministre Maxime Koné à la Télévision publique RTB).

11 gendarmes blessés ont pu être évacués à Ouagadougou cet après-midi. 4 sont dans un état grave et 7 autres blessés légèrement selon des sources sécuritaires citées par les médias locaux.

Dimanche 14 novembre 2021, vers 05 heures 30 minutes, le détachement de gendarmerie de Inata, dans la Province du Soum (Région du Sahel), a fait l’objet d’une attaque terroriste.

 Des opérations sont en cours, selon l'armée qui a appelé les populations de la zone à la vigilance et à coopérer pleinement avec les Forces de défense et de sécurité (FDS).

-0- PANA TNDD/JSG/SOC 15nov2021