Le président botswanais appelle à l'union des forces pour lutter contre le VIH/SIDA

Gaborone, Botswana (PANA) - Le président du Botswana, Ian Khama, s'est montré optimiste, affirmant que  l'union des forces contre la prévalence de l’épidémie du VIH/SIDA reste la solution pour combattre ce fléau.

Lundi, lors de son discours au cours de la célébration de la Journée mondiale du SIDA, le président Khama a invité la nation à s'unir. ''Je crois sincèrement qu'avec votre soutien collectif et celui des organismes de la Société civile, le secteur privé, les religieux, les leaders politiques et traditionnels et nos communautés, un monde sans le VIH est  possible''.

''Comme nous tendons vers l'horizon 2016, il est impératif que nous remuions ciel et terre pour faire face aux événements à venir qui feront une différence'',  a ajouté le président botswanais, qui faisait référence à l'objectif fixé par son pays pour atteindre zéro nouveau cas d'infection au VIH d'ici 2016.

Le président a déclaré que le Botswana avait  surmonté les stigmates par  l'intensification des campagnes de sensibilisation, les diverses interventions sur le SIDA et  le programme de traitement réussi.
  
Avec une population de 2 millions d'habitants, le Botswana a enregistré environ une baisse de 71% sur le taux de prévalence du VIH entre 2001 et 2011.

La célébration de cette année s'est tenue sous le thème "Atteindre Zéro: Zéro Nouveau cas d'infections, zéro discrimination et zéro décès lié au SIDA'', conformément au programme de cinq ans destiné à évaluer le progrès réalisé par les pays par rapport à la déclaration des Nations unies en 2011 sur le VIH et le SIDA.

-0-PANA DRW/VAO/BBA/SSB/SOC 02 Dec 2013

02 décembre 2013 17:50:11




xhtml CSS