Le président Zuma exhorte les Sud-africains à prier pour Mandela

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) – Le président Jacob Zuma a exhorté lundi tous les Sud-africains à prier pour Nelson Mandela, hospitalisé dans un état critique dans un hôpital de Pretoria.

Le président Zuma, qui a rendu visite dimanche dernier au premier président démocratiquement élu du pays a déclaré au cours d'un point de presse tenu à Johannesbourg qu'il a trouvé Mandela en train de dormir lors de sa visite.

"Nous devons accepter le fait qu'il est vieux maintenant et que par conséquent sa santé devient fragile et je pense que ce que nous devons faire en tant que pays est de prier pour lui", a déclaré le président Zuma.

Il a refusé de s'appesantir sur l'état de santé de Mandela et a lancé "je ne suis pas un médecin".

Mandela avait été admis à l'hôpital 17 jours auparavant pour une infection pulmonaire récurrente.

Un nombre plus grand des membres de sa famille s'est rendu lundi après-midi à son chevet, parmi lesquels son ex-épouse, Mme Winnie Madikizela-Mandela.

Son actuelle épouse, Graca Machel, veille en permanence à son chevet.

Plusieurs représentants de la presse locale et étrangère font le pied de grue devant l'hôpital.

Des millions de Sud-africains ont rappelé lundi le 18ème anniversaire de la Coupe du monde de rugby remportée par l'Afrique du Sud en 1995 et le geste de Mandela, portant le maillot des  Springboks et remettant le trophée Webb Ellis au capitaine de l'équipe nationale, Francois Pienaar, un geste qui était perçu comme un symbole fort de réconciliation.

La dernière apparition publique de Mandela remontre à la finale de la Coupe du monde de football 2010 disputée à Johannesbourg. Il avait joué un rôle important pour permettre à l'Afrique du Sud d'organiser cette compétition.
-0- PANA CU/VAO/ASA/TBM/SOC 24juin2013

24 juin 2013 21:45:52




xhtml CSS