Le patron du PAM conduit une mission humanitaire dans le Darfour

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Une mission humanitaire de haut niveau conduite par James Morris, le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), est attendue dans le Darfour, la région Ouest du Soudan, pour une visite de six jours à compter du 27 avril, a annoncé le PAM.
La mission inter-institutions regardera de près la situation humanitaire, évaluera l'ampleur de la crise actuelle dans la région et identifiera tout retard dans l'aide humanitaire.
Face à la capacité accrue des organisations humanitaires à évaluer les besoins des populations dans le Darfour, les Nations Unies comptent réviser à la hausse leur appel à l'aide humanitaire en faveur du Darfour, au-delà des 115 millions de dollars US qu'elles avaient demandés au début de ce mois.
D'après le PAM, tous les fonds mis à disposition jusqu'ici pour venir en aide à quelque 1 million de personnes déplacées internes dans le Darfour ont déjà été épuisés.
L'une des tâches les plus urgentes de la mission sera d'identifier les voies et moyens de prépositionner les stocks humanitaires avant le début de la saison des pluies.
Elle évaluera aussi la possibilité de mener des opérations transfrontalières de parachutage et d'acheminement des vivres par pont aérien.
Le PAM indique que la mission devrait discuter avec les autorités soudanaises, les organisations onusiennes, les ONG et les donateurs des voies et moyens d'améliorer l'accès et la protection des civils dans le Darfour.
Par ailleurs, l'équipe pays des Nations Unies au Soudan a signalé que ses stocks de matériels d'habitation pour les personnes déplacées internes du Darfour ont été complètement épuisés.
Elle note aussi que les pénuries d'eau dans le Darfour risquaient de provoquer des épidémies de choléra, de méningite, de rougeole et des maladies diarrhéiques aiguës.
Le président soudanais Omar Hassan Ahmed al-Bashir a invité les Nations Unies pour que ses organisations puissent évaluer la situation sur le terrain.
Les Nations Unies estiment que plus d'un million de personnes ont été déplacées, suite aux combats qui opposent les troupes gouvernementales et deux groupes rebelles dans le Darfour.

26 avril 2004 09:52:00




xhtml CSS