Le parquet rwandais avance des preuves accablantes contre un ancien patron de presse à Kigali

Kigali, Rwanda (PANA) - L'officier du ministère public (Omp) à Kigali maintient toujours des preuves accablantes contre l'ancien directeur de publication de 'Rwanda Focus', un hebdomadaire privé publié à Kigali, en la personne de Shyaka Kanuma, détenu provisoirement à la prison centrale de Kigali, notamment pour fraude fiscale, apprend-on mercredi soir de source judiciaire à Kigali.

D'après l'office rwandais de poursuite judiciaire à Kigali, l’enquête préliminaire a jusqu'ici permis de lever le voile sur la nature des éléments de preuve contre M. Shyaka Kanuma, incarcéré depuis le mois de janvier dernier, là où il est poursuivi notamment pour faux et usage de faux à travers l'imitation de signature de ses anciens employés à Rwanda Focus en vue de pouvoir acquérir illégalement un marché public, indique-t-on.

Le parquet rwandais, qui a placé le journaliste sous mandat de dépôt depuis cinq mois à ce jour, soutient que l'ancien patron de presse serait impliqué dans une affaire d’allégement fiscal totalisant 65 millions de francs rwandais (environ 80 246 dollars américains).  

L'arrestation de Shyaka a eu lieu au moment où de nombreux journaux privés au Rwanda se débattent financièrement en raison du manque de publicité du secteur public qui n'est pas transparent malgré une politique claire indiquant le contraire.
-0- PANA TWA/BEH/SOC 14juin2017

14 juin 2017 20:05:40




xhtml CSS