Le parlement pour la ratification de la Convention 182 de l'OIT

Cotonou- Bénin (PANA) -- Les députés béninois ont autorisé jeudi, à l'unanimité, le gouvernement à ratifier la Convention n°182 de l'Organisation internationale du travail (OIT) sur l'interdiction des pires formes de travail des enfants et des actions immédiates en vue de leur élimination, a-t-on appris vendredi de source parlementaire à Porto-Novo.
Cette convention a été adoptée en juin 1999 à Genève par l'Assemblée générale des Etats membres de l'OIT, rappelle-t-on.
L'Assemblée nationale béninoise a déjà autorisé en octobre 1999 la ratification de la convention n°138 relative à l'âge minimum d'accès au travail.
La ratification de la convention n°182, qui complète la précédente, fera inscrire le Bénin sur la liste des Etats membres de l'OIT ayant ratifié les conventions fondamentales sur les enfants.
Le Bénin a ratifié en août 1990 la convention internationale des Nations Unies relative aux droits de l'enfant et s'est engagé à garantir les droits qui y sont reconnus, indique-t-on.

04 mai 2001 14:13:00




xhtml CSS