Le nombre de personnes déplacées en Ouganda a augmenté de 20%

Kampala- Ouganda (PANA) -- Le nombre de personnes déplacées à l'intérieur de l'Ouganda a augmenté de 20 pour cent, soit plus d'un million d'individus, au cours des deux derniers mois, à cause de la guerre qui continue de faire rage dans le pays, a indiqué le Programme alimentaire mondial (PAM).
Ken Davies, représentant du PAM en Ouganda, a indiqué que selon les dernières estimations, quelque 1,217 million d'Ougandais sont des personnes déplacées à l'intérieur du pays.
Plus de 800.
000 personnes ont été répertoriées en mai.
Les déplacés sont principalement originaires des districts de Gulu, Kitgum, Pader et Lira, situés dans la région Nord d'où opèrent les rebelles.
Les nouvelles incursions des rebelles de la LRA (Armée de résistance du Seigneur) dans les districts de Katakwi, Soroti, Kumi et Kaberameido, dans le nord-est, seraient aussi à l'origine de la hausse du nombre de personnes déplacées en Ouganda.
Le nombre de déplacés représente plus de la moitié des 2,2 millions de personnes ayant besoin d'aide alimentaire, selon le PAM.
Les réfugiés, de même que les populations de la région de Karamoja, dans le nord-est du pays, frappé par la sécheresse, ont également besoin d'aide alimentaire.

29 septembre 2003 08:54:00




xhtml CSS