Le ministre mauritanien de la Santé s'inquiète de la progression du sida dans son pays

Nouakchott, Mauritanie (PANA) – Le ministre mauritanien de la santé, Bâ Housseinou Hamady, a déploré mardi à Nouakchott la progression du VIH/Sida dans son pays dont le taux de prévalence est estimé à 0,7 pour cent.

«Malgré un faible taux de prévalence national de 0,7% en Mauritanie, la pandémie connaît une progression inquiétante au sein des groupes à hauts risques» a-t-il déclaré.

S’exprimant au cours d’un atelier de lancement de la Stratégie nationale de lutte contre le VIH/SIDA et les IST pour la période 2012-2015, il a affirmé que face à cette situation, l’Etat mauritanien s’est inscrit rapidement dans une dynamique de prévention et de prise  en charge des malades.

Parmi les initiatives de l’Etat mauritanien figure la création d’un Centre de traitement ambulatoire (CTA) et de prise en charge des personnes atteintes par le VIH qui a déjà «diagnostiqué 3.400 malades, dont la moitié est sous traitement ARV».

Le ministre a rappelé l’adoption d’une loi de protection des personnes vivant avec le VIH/SIDA qui vise à lutter contre la stigmatisation des malades.

-0- PANA SAS/AAS/SOC 28juin2011

28 juin 2011 18:28:06




xhtml CSS