Le ministre angolais des AE met en garde contre le mercenariat

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Le ministre angolais des Relations extérieures, Joao Miranda, a prévenu, dimanche à Addis-Abeba, les pays africains contre les "dangereux contours qu'est entrain de prendre le mercenariat en Afrique".
Le chef de la diplomatie angolaise a fait cette alerte lors de son intervention à la réunion du Conseil des ministres de l'Union africaine (UA) préparatoire du sommet de trois jours des chefs d'Etat ouvert mardi dans la capitale éthiopienne.
M.
Miranda a invité les Etats africains à appliquer la convention qui existe déjà en la matière et de prendre des mesures légales susceptibles de renforcer la lutte contre le mercenariat.
Il a expliqué que le phénomène se manifeste par le recrutement d'étrangers qui arrivent dans le continent sous le commandement de "certains syndicats malfaiteurs".
"Aujourd'hui, le phénomène a une autre connotation, un autre ton politique.
En général, d'anciens combattants démobilisés sont recrutés pour servir ces syndicats malfaiteurs", a-t-il déclaré.
Selon le diplomate angolais, le phénomène arrive surtout dans les pays où il y a plusieurs entreprises de sécurité.
"C'est là qu'ils cherchent des personnes attirées par des gains pécuniaires et qui s'adonnent aux activités subversives visant à destituer des gouvernements et à renverser des ordres constitutionnels légitimement institués", a-t-il dit.
Pour Joao Miranda, ce sujet, qui a déjà suscité l'intérêt des services de renseignements de plusieurs pays africains, pourra être traité au niveau du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (CPS).
Il a rappelé que les directeurs généraux des services de renseignements de 21 pays africains qui se sont réunis en avril dernier à Luanda ont proposé l'institutionnalisation d'un forum parallèle au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA.
Il a dit attendre que le sujet soit posé au niveau des chefs d'Etat, et voir la possibilité d'institutionnaliser un organe qui aiderait le CPS dans la prévention et la résolution des conflits en Afrique.

07 juillet 2004 12:46:00




xhtml CSS