Le médiateur tanzanien dans la crise burundaise attendu mercredi à Bujumbura

Bujumbura, Burundi (PANA) - L’ancien président tanzanien et médiateur dans la crise politique burundaise de plus d’un an, Benjamin William M’Kapa, est attendu, mercredi soir à Bujumbura, pour une première visite de terrain de trois jours depuis sa désignation, en mars dernier, par les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), apprend-on de source diplomatique dans la capitale burundaise.

Le bureau de la médiation avait sorti, peu de jours avant l’annonce de la visite, un communiqué faisant état de la possibilité d’un accord global de sortie de crise burundaise en milieu de l’année prochaine.

Dès jeudi matin, l’agenda officiel de la visite prévoit un tête-à-tête avec le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, dont la candidature pour un troisième mandat est généralement considéré comme l’élément déclencheur de la crise politique persistante depuis plus d’un an et demi dans son pays.

Le médiateur va enchaîner par une rencontre avec une délégation du Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (Cndd-Fdd, parti au pouvoir).

Les responsables des autres partis politiques de la mouvance présidentielle et ceux de l’opposition encore présents au Burundi seront reçus ensemble par le médiateur qui compte également prendre la température des Organisations de la Société civile locale avant la fin de sa visite, samedi.

Plusieurs leaders politiques burundais de l’opposition ont pris le chemin de l’exil au plus fort de la crise par peur pour leur sécurité et il est prévu un déplacement du médiateur à l’étranger pour les rencontrer.

Au niveau des représentants de la Communauté internationale établis au Burundi, le médiateur compte rencontrer séparément le groupe des ambassadeurs occidentaux et celui des diplomates africains intéressés par la crise burundaise.
-0- PANA FB/BEH/IBA  07déc2016

07 décembre 2016 14:11:59




xhtml CSS