Le leader de l’opposition togolaise, Jean-Pierre Fabre, rend hommage à Nelson Mandela

Lomé, Togo (PANA) - Le leader de l’opposition togolaise, Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), a salué la mémoire de Nelson Mandela, le qualifiant de "géant de l’histoire contemporaine et humaniste des temps modernes", dans un hommage rendu public ce vendredi soir à Lomé.

"L’Alliance nationale pour le changement (ANC) apprend avec émotion et tristesse, la disparition du géant de l’histoire contemporaine et humaniste des temps modernes, unique en son genre, Nelson Rolihlahla Mandela", écrit Fabre.

Car, souligne ce parti politique qui a les mêmes sigles que celui de l’illustre homme sud-africain, "Mandela est l’exemple parfait d’une force de caractère qui a su transformer le passé répugnant de l’apartheid, en y bâtissant les fondations d’une nation arc-en-ciel, multiraciale et démocratique, avec un peuple réconcilié et résolument tourné vers les rayons lumineux d’un avenir prometteur".

Comparant le petit parcours de son parti, Alliance nationale pour le changement (ANC) au grand et historique parti sud-africain, African national congress (ANC), Fabre écrit : "Mandela n’est pas mort, car les fruits de sa lutte héroïque et de sa bravoure constituent un stimulant et un espoir pour le peuple togolais qui partage avec l’Afrique du Sud, le 27 avril comme date historique de libération nationale".

Au Togo, les partis politiques de l’opposition, vu la durée de leur lutte pour le changement et l’alternance dans leur pays depuis plusieurs décennies, affirment copier la bravoure de Mandela et de sa ténacité légendaire qui ont porté leurs fruits pour l’Afrique du Sud, et particulièrement les Noirs longtemps victimes de brimades et de violations des droits humains.

-0- PANA FAA/TBM/SOC 06décembre2013

06 décembre 2013 19:06:25




xhtml CSS