Le journaliste camerounais emprisonné Ahmed Abba honoré par le CPJ

Yaoundé, Cameroun (PANA) – Le journaliste camerounais Ahmed Abba, correspondant de Radio France Internationale (RFI), en langue Haussa, condamné par le tribunal militaire de Yaoundé à 10 ans de prison ferme en avril dernier pour « blanchiment d’actes terroristes », sera honoré par le Comité pour la Protection des Journalistes (Cpj) lors des remises des prix de la liberté de la presse 2017 le 15 novembre prochain à New York.

Seront également primés lors de cette cérémonie, la journaliste mexicaine Patricia Mayorga du magazine ‘Proceso’ qui a reçu des menaces pour ses reportages sur les crimes du parti au pouvoir, les disparitions forcées, le crime organisé et les violations des droits de l’Homme dans son pays.

Il en sera de même pour Pravit Rojanaphruk, le journaliste et activiste thaïlandais emprisonné à deux reprises pour ses articles sur la politique et les droits de l’Homme dans son pays.

Egalement sera primée Afrah Nasser, reporter et blogueuse Yéménite pour ses articles sur son pays depuis son exil en Suède. Elle a reçu plusieurs menaces pour avoir dénoncé les violations des droits de l’Homme et des femmes et la liberté de presse dans son pays.
-0- PANA EB/BEH/iba 18juil2017

18 juillet 2017 15:36:03




xhtml CSS