Le gouvernement libyen plaide pour un dialogue entre les différents protagonistes

Beidha, Libye (PANA) - "Le dialogue est le seul moyen de sortir de la crise qui frappe la Libye à ce stade", a affirmé le gouvernement intérimaire libyen, appelant toutes les parties à s'asseoir  autour de la table de dialogue pour résoudre les différends.

Le gouvernement reconnu par la communauté internationale a exhorté, dans un communiqué publié, mercredi, les protagonistes à ne pas recourir à la politique d'escalade et de l'utilisation du langage des armes pour imposer leurs vues par la force.

Le gouvernement s'est félicité, par ailleurs, de la réunion de la Ligue arabe sur la Libye, soulignant se réjouir "de la déclaration publiée par le Conseil de la Ligue des Etats arabes, au niveau des délégués permanents dans sa session extraordinaire sur la Libye, qui s'est tenue au siège de la Ligue arabe dans la capitale égyptienne, le Caire, lundi dernier".

Le communiqué a fait part de la satisfaction du gouvernement à l'égard des points contenus dans la déclaration qui répondent aux aspirations des autorités libyennes.

Le gouvernement a exprimé ses remerciements et sa gratitude aux pays arabes sur leurs attitudes soutenant le peuple libyen et se mettant du côté de la légitimité de la Chambre des représentants (Parlement) et du gouvernement qui en émane.

Le gouvernement a souligné engager de sincères bons offices pour l'organisation d'un dialogue national global, réunissant toutes les parties, ajoutant qu'il vise "à développer une plate-forme solide à partir de laquelle, la Libye se lancera vers l'avenir par les bras de tous ses enfants toutes tendances politiques confondues, sans exclusion, ni marginalisation d'une quelconque partie".

La Mission d'Appui des Nations-Unies en Libye (MANUL) qui supervise une initiative de dialogue entre les protagonistes libyens a reporté une session prévue le 5 janvier pour démarrer un nouveau cycle de dialogue à une date ultérieure.

Mais ce nouveau report reflète des difficultés rencontrées par la mission onusienne pour réunir les parties libyennes autour d'une table de négociation, en vue d'une solution politique de sortie de crise.
-0- PANA BY/IS/IBA 08janv2015


08 janvier 2015 15:26:42




xhtml CSS