Le gouvernement kenyan veut travailler avec sa Diaspora

Nairobi, Kenya (PANA) - Le gouvernement kenyan travaillera avec tous les acteurs de la Diaspora pour créer une situation gagnant-gagnant pour tous, concernant diverses questions, notamment liées à l'investissement, a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Amina Mohamed, mercredi lors d'un petit-déjeuner de travail avec le secteur privé sponsorisé par Diaspora Conference.

Selon Mme Mohamed, le gouvernement reconnaît l'importance de la Diaspora dans le développement national et fera tout son possible pour les impliquer.

"La politique en faveur de la Diaspora récemment lancée au Kenya offre un cadre qui englobe l'intégration de la Diaspora kenyane dans l'agenda de développement du Kenya", a-t-elle indiqué.

Elle s'est réjouie que la plupart des banques locales aient maintenant une section réservée à la Diaspora qui facilite les envois et les investissements, notamment dans l'immobilier et les fonds mutuels.

"Quand j'échange avec les Kenyans à l'étranger, ils expriment toujours leur vif intérêt à investir chez eux et un désir d'être impliqués dans la construction de la nation. C'est par conséquent important pour nous de travailler ensemble pour exploiter ce potentiel et ainsi de faciliter à la Daispora le rôle qu'elle peut jouer dans le développement", a-t-elle expliqué.

La chef de la diplomatie kenyane a annoncé que son ministère organisera le mois prochain "The Kenya Diaspora Easter Investment Conference 2015.”

Il s'agira d'une occasion unique pour la Diaspora, les décideurs politiques et les acteurs du secteur privé kenyans de nouer des partenariats solides.

La conférence de 2015 se tiendra du 25 au 27 mars 2015.

La Diaspora kenyane est estimée à trois millions de personnes.
-0- PANA DJ/VAO/NFB/JSG/IBA 19fev2015

19 february 2015 12:17:11




xhtml CSS