Le gouvernement kenyan va impliquer la diaspora dans le développement national

Nairobi, Kenya (PANA) - Le gouvernement kenyan tient à l'exploitation des ressources de la diaspora kenyane au profit du développement national, a soutenu ce lundi la ministre kenyane des Affaires étrangères et du Commerce international, Mme Amina Mohamed.

S'exprimant au cours d'une rencontre avec la diaspora tenue dimanche à Kampala, en Ouganda, en présence du président Uhuru Kenyatta, Mme Mohamed a déclaré que son ministère avait initié, sur l'instruction du président, une politique de la diaspora lancée au début de cette année, selon le service de presse du ministère des Affaires étrangères.

La politique a pour but d'améliorer le bien-être social des Kenyans vivant à l'étranger et également d'exploiter leur contribution à la transformation socio-économique du Kenya.

"En ce qui concerne l'exploitation de la contribution de la diaspora au développement national, nous voulons que nos frères et sœurs travaillant à l'étranger soient acteurs de la transformation en cours dans leur pays. Nous sommes en train de rationaliser et de simplifier les procédures de transferts d'argent depuis l'étranger. Nous développons également un cadre incitatif pour les investissements qui inclut la baisse des coûts de transactions pour la diaspora et aussi les transferts d'argent de la diaspora à travers le monde. Nous allons en outre explorer les possibilités de dérogations de taxes préférentielles entre autres concessions en faveur de la diaspora", a déclaré Mme Mohamed.

"Ici en Ouganda, ces efforts ont abouti à la dérogation sur les permis de travail et de résidence. De plus, nous avons pour but d'améliorer la fourniture de services consulaires en renforçant des missions existantes et également l'ouverture de nouvelles dans les pays où résident beaucoup de Kenyans",  a-t-elle déclaré.

-0- PANA DJ/VAO/ASA/TBM/SOC  10août2015

10 august 2015 21:47:41




xhtml CSS