Le gouvernement ivoirien veut renforcer la compétitivité de l'aéroport Houphouët-Boigny

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi, l'obtention d'un accord de baisse des tarifs plafonds du paquet de services de base aux compagnies aériennes avec la société National Aviation Services (NAS) Ivoire SA, délégataire du service public de l’assistance en escale de l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan, la capitale économique .

Selon un communiqué officiel, les négociations entre le ministère des Transports et NAS Ivoire SA ont abouti à un point d’accord majeur d'une baisse de 30 pour cent des tarifs plafonds du paquet de services de base.

"Cet accord, attendu par les compagnies aériennes, vient en appui aux efforts consentis par le gouvernement en vue de la réduction des tarifs du transport aérien et du renforcement de la compétitivité et du statut de hub de l'aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan", poursuit le communiqué.

Par ailleurs, le gouvernement ivoirien a décidé du maintien de la durée de sa convention avec NAS Ivoire SA fixée à dix ans.

NAS Ivoire SA a lancé officiellement ses activités le 24 mars 2015 après avoir été retenue le 20 mai 2014 à la suite d'un appel d'offres restreint.

En 2017, l'aéroport Félix Houphouët-Boigny avait enregistré un trafic de 2,07 millions de passagers.

Le gouvernement a un objectif de cinq millions de passagers d'ici 2022.
-0- PANA BAL/JSG/IBA 24mai2018

24 mai 2018 10:13:02




xhtml CSS