Le gouvernement et l'opposition au Soudan du Sud ont signé un accord final de paix

Khartoum, Soudan (PANA) - Les parties au conflit au Soudan du Sud ont signé dimanche soir un accord de paix, mettant fin à plus de quatre années de conflit dans le plus jeune Etat du monde.

Le Président Salva Kiir, le leader de l'opposition, Riek Machar, un représentant des ex-détenus politiques et des représentants d'autres groupes de l'opposition au Soudan du Sud, ont signé cet accord au cours d'une cérémonie organisée au Friendship Hall à Khartoum, la capitale du Soudan.

L'accord de paix met l'accent sur la gouvernance et la sécurité entre les parties au conflit.

Donnant les détails de cet accord, le ministre soudanais des Affaires étrangères, Al-Dirdiri Mohamed Ahmed, a révélé que les groupes de l'opposition, auparavant hostiles, ont finalement signé l'accord.

Les négociations directes de paix tenues à Khartoum, la capitale du Soudan, entre le Président Kiir et le leader de l'opposition  Machar et les représentants des autres groupes de l'opposition  au Soudan du Sud, se sont déroulées sous l'égide du président du Soudan, Omar al-Bashir.

En vertu de l'accord, le gouvernement du Soudan du Sud et les groupes de l'opposition ont convenu de nommer cinq vice-présidents pendant la période de transition, alors que Machar retrouve son poste de premier vice-président du pays.

L'accord porte sur la désignation de 35 ministères pendant la période de transition et de 550 membres du parlement.
-0- PANA SSB/VAO/ASA/BEH/SOC 06aoùt2018

06 Agosto 2018 20:59:15




xhtml CSS