Le gouvernement américain fait don d'un système de surveillance aérien à l'Amisom

Baledogle, Somalie (PANA) - Le représentant spécial du président de la Commission de l'Union africaine (Rspc) pour la Somalie, l'ambassadeur Francisco Madeira, a félicité les Etats-unis pour leur soutien continu à la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom) dans sa lutte contre le terrorisme.

L'ambassadeur Madeira a fait ces remarques lundi lors du dévoilement d'un nouveau système de surveillance aérien financé par le gouvernement américain à l'aérodrome militaire de Baledogle, dans la région de Lower Shabelle. Le système, qui servira de multiplicateur de force, devrait améliorer l'efficacité des opérations de terrain menées par les troupes de l'Amisom dans diverses parties du pays.

«Il (le système de surveillance aérien) est d'une importance cruciale pour les forces de l'Amisom car il permettra de faire face à l'un des problèmes de capacité de l'Amisom. Ce que nous lançons aujourd'hui est un outil de promotion de la force que nous demandons depuis un certain temps et qui a maintenant porté ses fruits", a déclaré le Rspc.

Dans un communiqué de presse publié mardi, l'Amisom a déclaré avoir à de nombreuses reprises lancé un appel en faveur de forces qui lui permettraient de lancer des opérations militaires réussies contre Al-Shabaab et de libérer des zones sous le contrôle des militants.

"La Mission prévoit d'intensifier les opérations pour sécuriser le pays alors que le transfert progressif des responsabilités de sécurité nationale aux forces de sécurité nationales somaliennes se poursuit comme prévu", a indiqué le communiqué.

L'ambassadeur Madeira, qui était accompagné de hauts responsables de l'Amisom, a noté que la plate-forme fournira aux troupes les informations en temps réel dont elles ont grandement besoin, ce qui permettra de détecter et de surveiller les groupes armés.

Il a appelé les autres partenaires de développement à imiter les Etats-unis, qui non seulement soutiennent les troupes de l'Amisom mais aussi l'Armée nationale somalienne (Sna). Le Rspc a déclaré que le renforcement des forces de sécurité somaliennes était essentiel pour parvenir à la paix et à la sécurité à long terme dans le pays.

"Nous sommes responsabilisés de cette façon, mais il est important que les Somaliens eux-mêmes soient habilités; parce que nous et les forces de sécurité nationales somaliennes sont comme les deux faces d'une pièce de monnaie. Nous pourrions être forts; mais si les Somaliens ne sont pas forts, cela ne marchera pas ", a observé Madeira.

Pendant ce temps, le chargé d'affaires de la mission américaine en Somalie, Martin Dale, a réitéré l'engagement du gouvernement américain à aider l'Union africaine, les pays contributeurs de troupes de l'Amisom et la cause de la paix en Somalie.

M. Dale a exprimé l'espoir que le nouveau système de surveillance ira un long chemin dans l'exécution des opérations militaires réussies dans le pays.

"Nous sommes ici pour faciliter non seulement la sécurité de vos troupes (les soldats de l'Amisom) mais aussi pour aider à mettre une pression croissante sur les terroristes afin que le peuple de Somalie puisse avoir une vie meilleure. Il est maintenant temps pour tout le monde de travailler ensemble à l'unisson. Nous devons tous travailler ensemble pour faciliter la pression croissante ", a-t-il ajouté.

Le responsable américain a appelé à la poursuite de la coopération dans la lutte contre Al-Shabaab, tout en soutenant les forces de sécurité nationales somaliennes pour développer leur capacité à combattre le terrorisme et à assurer la sécurité du pays.

"C'est un élément essentiel", a déclaré M. Dale. "Les Somaliens veulent investir dans leur propre sécurité, dans leur propre prospérité et nous sommes là pour leur faciliter cela".
-0- PANA AR/MTA/BEH/IBA 27fév2018

27 février 2018 14:45:45




xhtml CSS