Le forum du MAEP va nommer une sixième personnalité éminente

Addis-Abeba (PANA) - Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres du Mécanisme de revue par les pairs (MAEP) désigneront un sixième membre du Panel des personnalités éminentes de cet organe spécialisé de l'Union africaine (UA) dans le cadre de la 14ème réunion de leur forum, samedi à Addis-Abeba, en Ethiopie, a-t-on appris vendredi de source officielle dans la capitale éthiopienne.

Le forum de l'APR a pour mission première de superviser l'organisation et la bonne conduite des processus d'évaluation par le MAEP, dans le but d'échanger des connaissances, de renforcer les capacités et d'amener les pairs à user de la persuasion à travers un dialogue constructif requis pour faire du MAEP un instrument efficace, crédible et acceptable.  

Pour exercer ce mandat, les chefs d'Etat et de gouvernement comptent sur le Panel des personnalités éminentes du MAEP qui travaille en étroite collaboration avec le secrétariat de l'APR pour assurer l'indépendance et la crédibilité des rapports de revue par pays dans les secteurs thématiques d'évaluation que sont la démocratie et la gouvernance politique, la gouvernance et la gestion économiques, la gouvernance des entreprises et le développement socioéconomique.

D'après le document de base du MAEP, entre cinq et sept membres peuvent servir le Panel conformément à des critères de sélection bien définis.

Les personnalités éminentes de l'APR doivent en particulier être des Africains qui se sont distinguées dans des carrières pertinentes par rapport aux travaux du MAEP et couvrent ses quatre thématiques, a fait savoir le secrétariat du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD).

"Les membres du Panel doivent être des personnes jouissant d'une grande probité morale et ayant prouvé un engagement sans faille aux idéaux du panafricanisme", lit-on dans le document.

Le Panel est composé actuellement des représentants de l’Afrique du Nord, l’Algérien Mohamed-Seghir Babès (qui en est le président), de l’Afrique de l’Est, la Rwandaise Domitilla Mukantaganzwa, de l’Afrique centrale, le Camerounais Akere Muna et le Congolais Julienne Ondziel Gnelenga et de l’Afrique de l’Ouest, le Libérien Amos Sawyer.
-0- PANA AR/SEG/NFB/AAS/IBA 28janv2011

28 janvier 2011 12:59:24




xhtml CSS