Le disposif de prévention contre le virus Ebola reste intact au Mali

Bamako, Mali (PANA) - Le dispositif de prévention de l’épidémie de la maladie à virus Ebola reste intact, en dépit de la déclaration de fin de l’épidémie, le 18 janvier dernier, dans le pays, annonce un communiqué du ministère malien de la Santé et de l’Hygiène publique.

Selon le communiqué, à ce jour, il n’y a ni cas confirmé, ni cas suspect. La situation cumulée de la 28ème semaine, sept prélèvements analysés au laboratoire SEREFO de la Faculté de médecine, de pharmacie d’ondo-stomatologie du Point-G se sont tous révélés négatifs.

Au cours de la semaine dernière, 10.307 véhicules et 119 aéronefs ont été contrôlés avec à bord respectivement 83.924 et 6.476 passagers dans le cadre des activités des cordons sanitaires. Aucun cas suspect de maladie à virus Ebola n’a été enregistré.

Au plan des actions entreprises dans le cadre de la prévention, le communiqué cite la formation de 261 agents de santé communautaire, 240 enseignants et 450 relais communautaires sur le virus Ebola par la direction régionale de la Santé de Kayes (Ouest), en collaboration avec les partenaires de World Vision et de Medicus Mendi Andalucia, la formation de 50 techniciens de santé sur la Prévention et le contrôle de l’infection (PCI) pour les hôpitaux de Gao (Nord) et de Tombouctou (Nord) et la tenue d’une table ronde sur la prévention de la maladie à virus Ebola par le comité de gestion des épidémies du district sanitaire de Kangala (Sud).

ll a été procédé aussi à la poursuite des activités de sensibilisation et de mobilisation sociale et de contrôle des activités de contrôle au niveau des cordons sanitaires, le contrôle de la disponibilité des produits désinfectants et intrants dans toutes les régions du pays.

Compte tenu de la réapparition et d’une nouvelle flambée de l’épidémie de la maladie à virus Ebola dans des pays voisins, le ministre de la Santé invite l’ensemble de la population à plus de vigilance et surtout au respect des mesures d’hygiène édictées, souligne le communiqué.

Par ailleurs, le ministre remercie tous les acteurs nationaux et les partenaires étrangers acquis à la lutte contre Ebola au Mali depuis 2014.
-0- PANA GT/IS/IBA 21juil2015

21 juillet 2015 13:28:31




xhtml CSS