Le directeur régional du PAM attendu dimanche à Brazzaville

Brazzaville- Congo (PANA) -- Le directeur régional du Programme alimentaire mondial (PAM), Arthur Holdbrook, effectuera du 6 au 10 juillet prochain une visite officielle au Congo en vue de discuter de la coopération entre son organisme et ce pays, a-t-on appris à Brazzaville de source diplomatique.
Au cours de son séjour congolais, le diplomate onusien aura des entretiens avec les membres du gouvernement, les représentants des pays donateurs et les partenaires du PAM, ainsi que ceux des agences du système des Nations unies avant d'être reçu par le chef de l'Etat, Denis Sassou Nguesso.
Cette visite du directeur régional, qui intervient deux mois après le 3è anniversaire de la réouverture de la représentation du PAM au Congo, le 17 mai 2000, illustre bien l'excellence des relations existant entre cette institution onusienne et le Congo, dit-on dans les milieux officiels à Brazzaville.
Le Congo, qui était sous la couverture du bureau régional de l'Afrique centrale basé à Yaoundé (au Cameroun) est depuis octobre 2002 sous le couvert de celui de l'Afrique centrale et de l'Est installé à Kampala (en Ouganda), à la suite de la reconfiguration des bureaux régionaux de l'agence onusienne.
Le PAM joue un rôle important dans l'assistance humanitaire des personnes déplacées du département du Pool et réfugiées dans les quartiers de Bacongo et Makélékélé, dans le Sud de Brazzaville.
Quelque 80.
000 déplacés ont quitté leurs villages, fuyant les combats qui ont opposé en 2002 les forces gouvernementales congolaises et les miliciens Ninjas du pasteur Frédéric Bitsangou alias Ntumi sans le département du Pool.
En 2002, près de 6.
000 tonnes de vivres ont été distribuées par le PAM à plus de 15.
000 déplacés.
Les distributions de rations alimentaires ont été effectuées aux personnes vulnérables, qui se sont installées dans les sites des déplacés.
Des dotations en semences ont été également remises aux populations vulnérables bénéficiaires des semences de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour leur permettre d'effectuer les semis en vue de relancer leurs activités agricoles.
Entre 1997, date de la reprise de son assistance au Congo et avril 2002, le PAM a distribué plus de 14.
000 tonnes de vivres aux populations touchées par les conflits.
L'assistance du PAM au Congo a commencé en 1965.
Durant les décennies qui ont suivi et jusqu'à la fermeture de sa représentation en 1995, l'agence onusienne a mis en oeuvre des projets dans les secteurs du développement rural, de la nutrition, de la sécurité alimentaire et de la protection de l'environnement.
L'ensemble de ces projets a représenté un effort financier de 35 millions de dollars US.

04 juillet 2003 15:35:00




xhtml CSS