Le directeur général de la BADEA à Bamako

Dakar- Sénégal (PANA) -- le directeur général de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), Abdelaziz Khelef, est arrivé lundi à Bamako, au Mali, dans le cadre d’une tournée sous-régionale débutée le 9 mars au Niger et prévue pour s'achever le 19 mars au Burkina Faso, indique un communiqué de l'institution transmis lundi à la PANA.
Durant sa visite dans la capitale malienne, le responsable de la BADEA, à la tête d'une délégation de l'institution, sera reçu en audience par le chef de l'Etat, Amadou Toumani Touré.
Il aura également des séances de travail avec des membres du gouvernement du pays en relation avec les opérations financées par la Banque au Mali.
Un accord de prêt d’un montant de 2,6 millions de dollars US sera signé entre la délégation de la BADEA et les officiels maliens, en vue du financement du projet de renforcement des capacités d’intervention des services de protection des végétaux et des denrées stockées dans la région du Liptako-Gourma, comprenant l'extrême sud-ouest du Niger, le sud-est du Mali et le nord du Burkina Faso, indique le communiqué.
Le montant total des investissements de la BADEA en faveur de la République du Mali a atteint, actuellement, 129,966 millions de dollars US, pour le financement de 40 opérations, précise le document de l'institution financière.
Un montant supplémentaire d’environ 4,04 millions de dollars a été consenti par la Banque à titre d'allégement du poids de la dette du Mali, dans le cadre de l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).
Par ailleurs, le volume total des financements approuvés par la BADEA depuis 1975 à fin décembre 2006 en faveur des pays africains bénéficiaires a atteint le montant de 3173,52 millions de dollars US, y compris les opérations financées dans le cadre du Fonds arabe spécial d'aide à l'Afrique (FASAA), d’un montant total de 214,2 millions de dollars.
Ces allocations ont permis de financer 402 projets, 376 opérations d’assistance technique, 14 opérations d’aide d’urgence au profit de certains pays touchés par la sécheresse et la désertification et 59 opérations au titre du programme FASAA.
Les interventions de la BADEA en Afrique couvrent 43 pays et certaines organisations régionales, dans les secteurs de l’agriculture, du développement rural, d’énergie, d’industrie, et du secteur social.

12 mars 2007 09:46:00




xhtml CSS