Le chaos en Libye menace sa sécurité et permet à Daech de s'étendre, selon l'émissaire de l'ONU au Yémen

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - L'envoyé de l'ONU au Yémen, Ismail Ould Cheikh, a déclaré, lors de son discours de la séance d'ouverture du 27ème sommet arabe, lundi à Nouakchott, que le vide constitutionnel et politique en Libye menace sa sécurité et donne à l'organisation "Daech" (Etat islamique) les possibilités d'expansion à l'intérieur de la Libye.

Les travaux de la 27e session ordinaire du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau du Sommet ont démarré, lundi au Palais des Congrès dans la capitale de la Mauritanie, Nouakchott, sous le thème de "Sommet de l'espoir" dont la séance d'ouverture a été présidée par le président de la  Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le président du Conseil présidentiel libyen était arrivé plus tôt dans la journée dans la capitale mauritanienne pour participer aux réunions du Conseil de la Ligue arabe au niveau de la 27ème session ordinaire du Sommet, qui commence ce lundi.

Le ministre libyen des Affaires étrangères du gouvernement d'union nationale, Mohamed Tahar Siala; a participé aux réunions du Conseil exécutif de la Ligue arabe, instance représentant les ministres des Affaires étrangères arabes, qui ont commencé, samedi à Nouakchott.

Il a affirmé: "nous espérons que les réunions organisées dans la capitale, Nouakchott, soient couronnées de succès et qu'elles soient historiques en servant les intérêts arabes communs".
-0- PANA BY/IS/IBA 25juil2016

25 juillet 2016 16:11:25




xhtml CSS