Le bilan de l'attentat contre l'église de Madalla au Nigeria s'élève à 43 personnes

Lagos, Nigeria (PANA) - Le responsable de l'église catholique St Theresa de Madalla, près de la capitale Abuja, le Révérend Isaac Achi, a annoncé que le bilan de l'attentat de Noël contre cette église était de 43 morts et 73 blessés.

Ce bilan est plus élevé que celui de 34 morts annoncé par le gouvernement fédéral.

"Hier, je me suis rendu dans une communauté où j'ai pu identifier 20 paroissiens qui ont trouvé la mort dans ces explosions. On m'a également communiqué jeudi une liste de 23 autres personnes dont la mort a été confirmée dans les attentats", a-t-il déclaré aux journalistes.

Par ailleurs, Monseigneur Martin Uzokwu, l'évêque catholique de Minna (dont dépend l'église de Madalla), a ordonné l'annulation des services religieux dans cette ville le soir de la Saint Sylvestre pour prévenir d'autres attaques.

L'évêque a ordonné à toutes les paroisses de la région de ne pas organiser le service de minuit traditionnel, mais de se réunir à 16 heures (heure locale) pour prier pour la nouvelle année.

"Le 31 décembre, la messe devra être dite à 16 heures pour remercier Dieu pour l'année écoulée et chacun va passer la soirée en famille. Nous allons nous retrouver à nouveau pour la messe du dimanche 1er janvier. Personne n'est autorisé à dormir dans l'église durant cette période", a-t-il averti.

Les attentats perpétrés le jour de Noël contre trois églises ont été revendiqués par la secte islamique Boko Haram.

-0- PANA SEG/FJG/TBM/IBA 30déc2011

30 Dezembro 2011 09:15:35




xhtml CSS