Le Togo élabore sa Politique nationale de recherches scientifiques

Lomé,Togo (PANA) - Les acteurs intervenant dans la recherche ont participé, mardi et mercredi à Lomé, à des travaux d’élaboration de la politique nationale de la recherche (Pnr), dans le but de doter le Togo d’un document efficace et moderne en lien avec les priorités du pays, a constaté la PANA.

Organisés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, les travaux ont permis de définir les axes d’orientation du système national de la recherche, les actes à mener pour mieux coordonner les activités de recherche au Togo.

« Une politique efficace de la recherche nécessite une coordination soutenue entre les différents acteurs gouvernementaux impliqués, compte tenu de la nature multi-sectorielle des activités conduites par des entités diverses. Malgré une reconnaissance de l’importance de la mise en place d’une approche intégrée de l’organisation de la recherche, nous rencontrons toujours des difficultés à piloter l’ensemble du système », a relevé le ministre Octave Nicoué Broohm, en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Il a affirmé que « la majorité des travaux des institutions de recherches sont orientés vers les publications au détriment des dépôts », d’où « une mise en adéquation des activités de recherche avec les préoccupations de développement de l’Etat », a conclu Broohm.

Le directeur national de la recherche, Kokou Kouami, qui a salué l’initiative du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a noté que « les structures de recherches attendent cette Politique nationale de recherche pour élaborer leur politique sectorielle afin d’ancrer la recherche dans les priorités du développement national ».

Les maux dont souffre la recherche au Togo, rappelle-t-on, sont le manque de moyens financiers, le manque d’équipements et outils adéquats, l’organisation du système et du secteur, des ressources humaines peu enclines à la recherche (malgré les efforts d’un certain nombre parmi elles), et surtout l’absence d’une politique nationale en matière de recherche.
-0-PANA FAA/BEH/SOC 15mars2017

15 mars 2017 17:18:53




xhtml CSS