Le Togo a signé l’Accord pour la création d'une Zone libre échange continentale africaine

Lomé,Togo (PANA) - Le Togo a signé, mercredi, à Kigali, au Rwanda, l’Accord créant une Zone de libre échange continentale africaine (ZLECA), considérée comme essentielle au développement économique de l'Afrique, a appris jeudi la PANA auprès du ministère togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine.

Le document a été signé au nom du Togo par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Robert Dussey.

La Zone de libre-échange continentale, signé par 44 pays africains sur les 54, s'inscrit dans le cadre d'un processus devant mener d'ici 2028 à la création d'un Marché commun, et d'une Union économique et monétaire en Afrique.

On estime au sein de l’Union africaine que "l'élimination progressive des droits de douane entre membres de la Zone permettra d'augmenter de 60 pc, d'ici à 2022, le niveau de commerce intra-africai", car, déplore-t-on, seulement 16 pc du commerce des pays africains s'effectue avec d'autres pays du continent actuellement.

Selon le document, l’Accord sera en vigueur dans un délai de 180 jours, après ratification à l'échelle nationale par les pays signataires.

Selon des sources au ministère des Affaires étrangères du Togo, "l’Assemblée nationale togolaise devrait recevoir le texte pour adoption très rapidement".

La Zone de libre-échange continentale africaine est un des "projets-clé mis en exergue par l'UA dans son Agenda 2063, un programme de développement à long terme qui prévoit de faciliter les flux de marchandises et de personnes sur le continent", rappelle-t-on.

Parmi les dix pays qui n'ont pas signé l'accord figure le Nigeria, l’un des plus grands pays du continent en termes de superficie et de poids économique.
-0- PANA FAA/IS/JSG/IBA 22mar2018

22 mars 2018 13:54:13




xhtml CSS