Le Sud-Soudan devient officiellement le nom du tout nouvel Etat africain

Khartoum, Soudan (PANA) – Les hauts responsables politiques du Sud-Soudan ont donné à leur nouvel Etat le nom de Sud-Soudan, évitant officiellement la rupture avec le grand Soudan en ne choisissant pas un non local.

Le général Salva Kiir, vice-président du Gouvernement du Soudan (GOSS), préside une réunion fleuve incluant les dirigeants du Mouvement du Sud-Soudan qui a conduit la région à la séparation avec le Nord et le Mouvement de libération du peuple du Sud Soudan (SPLM), au cours de laquelle il a été décidé d’appeler le nouvel Etat “Sud-Soudan”, mettant ainsi fin aux spéculations sur le choix de noms locaux comme Imatong ou Gortong ou même l’Etat du Nil.

La rencontre, qui a commencé ses délibérations à Juba, dimanche, doit statuer sur un certain nombre de questions, d’après la Radio Miraya parrainée par les Nations unies et émettant à partir du Sud, mardi.

Le nom sera soumis à l’assemblée du Sud-Soudan pour validation avant sa ratification par le président. Il sera officiellement reconnu par le Nord au mois de juillet de cette année.

Cependant, on ne sait pas encore quel substantif sera ajouté à Sud-Soudan, République ou Sud-Soudan tout court.

-0- PANA MO/VAO/TBM/IBA 15févr2011

15 février 2011 23:04:29




xhtml CSS